Office notarial de la Manufacture

Notaires à Annecy depuis 1785

Le droit et vousLiens utiles

Sites institutionnels

Conseil supérieur du Notariat
Chambre Interdépartementale des Notaires de Savoie
Union Internationale du Notariat
Sélection du Journal Officiel (Légifrance)
La jurisprudence de la Cour de Cassation
Chambre des notaires de Genève

Sites juridiques

Convention fiscale internationale de la France
Editer mon plan de prévention des risques naturels et technologiques
Droit des pays francophones
Droit des pays d'Afrique

Liens pratiques

Tout savoir sur l'auto-entrepreneur
Association de défense des propriétaires et copropriétaires
Accessibilité handicapés
Commision des clauses abusives
Connaître l'essentiel d'une société
Où sont les termites ?
Je calcule mes intérêts
Subvention à l'habitat
Simulation de remboursement de crédit
Comparateur de crédit
Sites pollués
Cadastre
Pour les frontaliers
Comment s'adresser à un juge de proximité
Liste des communues ayant instauré la taxe sur les terrains devenus constructibles
Des vidéos pour comprendre des situations juridiques classiques

Infos flash

3.11.2017 / frais d'une succession : que facture la banque ?

Parmi les différentes dépenses auxquelles les héritiers vont être exposés pour héritier, figurent les frais et commissions facturés par la ou les banques auprès desquelles le défunt détenait des comptes. Les modes de calcul sont très variables d'une banque à l'autre, à la différence des droits de succession ou des émoluments de notaire, lesquels bien sûr sont uniformément tarifés par l'Etat.
Un article qui fait le point sur les récentes évolutions tarifaires le plus souvent constatées :
https://patrimoine.lesechos.fr/impots/droits-de-succession/030818715474-banque-les-frais-de-succession-en-forte-progression-2127269.php 

04.09.2017 : jusqu'où peut-on aller pour aider ses enfants ?

Comme tous les mois, l'Office de la Manufacture sur les ondes !
Pour écouter c'est ici :
<iframe src="https://rcf.fr/embed/1635657" frameborder="0" width="100%" height="220" ></iframe>

15.6.2017 : votre Office labellisé au niveau national !

Nos instances nationales ont décerné à l'Office de la Manufacture un label "Notaire Juriste d'Entreprise" (NJE), couronnant un exigeant parcours de spécialisation de deux ans, et la mise en place d'un Département interne au service de notre clientèle, dédié au Droit de l'Entreprise et au Conseil patrimonial adressé à l'Entrepreneur.
Vous retrouverez ce sceau sur tous nos supports de communication, preuve d'un engagement et d'un intérêt poussé envers cette interface capitale entre vie professionnelle et patrimoine privé que peut être l'assistance notariale au dirigeant d'Entreprise.
Couplé à toutes les possibilités de synergies et de transversalité devenues réalité avec les autres Services de spécialistes que propose par ailleurs notre Office (droit matrimonial, droit familial, droit de l'immobilier, etc..), permettant à la fois prise de recul globale et approfondissement technique pointu, cette nouvelle compétence à l'appui de vos intérêts signe un engagement notarial unique dans la région.

Ne voyez plus votre notaire seulement lors de l'établissement d'un testament ou d'une transaction immobilière : intégrez-nous en amont dans le conseil nécessaire à votre bonne gouvernance d'entreprise, à la préservation de votre outil de travail, à la protection de vos proches !

22.05.2017 / couple, famille, ou patrimoines internationaux : quelle loi applique-t-on ?

Vous trouverez ci-dessous l'accès à quelques petites vidéos bien utiles, qui en quelques images, nous sensibilisent efficacement à ces règles si nouvelles, si stratégiques, si méconnues.
C'est ici :
http://www.notaries-of-europe.eu//index.php?pageID=15257 

05.05.2017 / successions internationales... quelle fiscalité ? l'Office vous répond

Après avoir suivi tout un parcours de spécialisation sur l'année 2016-2017 posant les principes et les mécanismes de Droit international Privé (conflits de loi, détermination de loi applicable, droit comparé), notre Office a fait partie de ceux qui ont pu suivre la déclinaison de ce 1er volet, appliquée cette fois à la sphère fiscale, et aux conséquences en matière d'impôt successoral de tous ces mécanismes.

quelques données : qu'est-ce que la territorialité de l'impôt ? que dit l'article 750 ter du Code Français des Impôts ? l'article 784 A, et la déduction de l'impôt payé à l'étranger (s'il y en a un...) ? quels impacts des conventions fiscales que la France a pu signer avec différents Etats ?

Notre Service dédié "Transmission & Planification Internationale" (Me Thierry Tissot-Dupont ou Vincent Morati) seront en mesure de vous renseigner. N'hésitez pas à faire le point, car aujourd'hui on peut souvent choisir sa loi, mais pas ses taxes.